Le Groupe Renault protege les ressources d'eau en Roumanie

  • Dacia et Renault Technologie Roumanie, par le biais du Centre Technique de Titu, ont investi dans la modernisation et la creation des systemes de production de l’eau potable et de traitement de l’eau residuelle. 
  • La plateforme industrielle de Dacia fournit de l’eau potable pour la ville de Mioveni
  • Le Centre Technique de Titu a investi 2 millions euros pour la protection des ressources d’eau

La strategie de developpement durable du Groupe Renault vise à maintenir l’equilibre ecologique, à reduire l’impact sur les activites de la societe sur l’environnement et à assurer le respect des exigences d’environnement pendant toute la duree de vie de la voiture.

Même les entites de Roumanie du Groupe Renault participent à cette strategie, par les politiques d’environnement appliquees. Tant Dacia, que Renault Technologie Roumanie, par le biais du Centre Technique de Titu, sont preoccupees par la qualite des ressources d’eau, importantes pour les activites specifiques pour la construction de voitures.

Dacia fournit l’eau potable pour la ville de Mioveni

L’eau potable est utilisee sur la plateforme de Dacia pour la production de la nourriture des salaries, pour la boisson et pour l’hygiene personnelle des employes. Une partie de l’eau produite est egalement utilisee pour les processus technologiques, en tant qu’eau industrielle.

Sur la plateforme industrielle de Mioveni il y a une station de production de l’eau potable, qui fournit l’eau tant pour Dacia, que pour les 33.000 habitants de la ville de Mioveni. A partir de 2005, la station a ete modernisee par des investissements en montant de 3,4 millions euros en: equipements de laboratoire, station de stockage et de distribution de chlore gazeux, modernisation de l’installation de dosage des reactifs avec un nouveau poste de preparation et de dosage polymere, modernisation de la station de pompage et des filtres.

Les investissements continueront au cours de l’annee 2012 pour la modernisation des filtres d’eau potable, le diagnostic des reseaux d’assainissement à l’aide de la camera, la realisation d’une station biologique pour le traitement des eaux residuelles dans le departement de peinture.

A côte de l’eau potable, l’eau residuelle qui est utilisee dans l’activite de fabrication des voitures, est traitee à l’aide de certaines installations completement modernisees. Ainsi, ont ete crees des centrales de filtrage pour le traitement des liquides d’usinage, une station physique-chimique pour les eaux residuelles du departement de peinture, des evaporateurs pour le traitement des emulsions et une installation d’ultra filtrage des liquides d’usinage. L’eau purifiee est reutilisee, les huiles usees sont separees et envoyees pour valorisation par combustion.

Les investissements realisees de 2000 jusqu’à present pour le processus de traitement de l’eau residuelle sont en montant de 6,8 millions euros.

Sur la plateforme il y a aussi un laboratoire qui surveille la qualite de l’eau brute, de l’eau rendue potable et de l’eau evacuee.

Les investissements realises sur la plateforme ont egalement conduit à la diminution de la consommation d’eau/voiture produite de - 87,41% les derniers sept ans.

Le Centre Technique de Titu a investi 2 millions euros pour la protection des ressources d’eau

Renault Technologie Roumanie, par le biais de son plus nouveau point de travail, le Centre Technique de Titu, a developpe, à partir de la construction du centre, une politique de protection de l’environnement.

Le systeme de drainage des eaux pluviales a ete notamment cree pour prevenir les inondations et la pollution associee. Pour celui-ci, a ete necessaire la construction d’un bassin de retention de l’eau d’environ 40.000 m3. Il a le rôle, d’une part, de retenir les eventuels polluants qui pourraient penetrer la zone des pistes d’essais et, d’autre côte, d’eviter les inondations des terres agricoles de proximite. En même temps, pour l’installation du systeme de drainage a ete necessaire d’elever le niveau du terrain initial pour la prevention des inondations par ex-filtrage.

De plus, le Centre Technique de Titu beneficie d’un systeme d’evacuation de l’eau du centre, qui protege la nappe phreatique et le reseau local. Sur le circuit des eaux pluviales ont ete montes de decanteurs et separateurs de hydrocarbures, avant l’evacuation dans la riviere de Bai. Les mois prochains sera mise en fonction aussi une station de pre-epuration des eaux menageres usagees.

La qualite des eaux utilisees dans l’activite du Centre Technique de Titu est surveillee en permanence. Entre 2008 et 2011 2 millions euros ont ete investis pour la protection des ressources d’eau.