Le Groupe Renault nomme Christophe Dridi, Directeur Général du Groupe Renault Roumanie et Automobiles Dacia

Le Groupe Renault annonce la nomination, à partir du 1er janvier 2019, de Christophe Dridi en tant que Directeur Général du Groupe Renault Roumanie et Automobiles Dacia. Il prend le relais de Jérôme Olive, Alliance Regional SVP Manufacturing Process Engineering & Supply Chain Eurasia Region, qui assurait un mandat intérimaire depuis septembre dernier. Ces deux dernières années, Christophe Dridi était le directeur exécutif de l’Usine Véhicules Dacia et membre du Comité de Management Pays. L’Usine Véhicules Dacia de Mioveni sera pilotée, à partir de la même date, par Miguel Oliver actuellement directeur Qualité de l’usine Renault de Palencia (Espagne). Il sera chargé de l’activité de production des modèles Dacia de la gamme Global Access.

"Nous célébrons cette année les 50 ans de Dacia et les 20 ans du Groupe Renault en Roumanie. C’est un grand privilège de rejoindre les 17 700 employés qui l’ont rendu possible, grâce à leur professionnalisme et à leur talent dans tous les métiers de l’automobile, des études clients jusqu’à l’après-vente. Le Groupe Renault Roumanie n’est pas uniquement une entreprise qui réussit par les produits offerts aux clients dans 44 pays au monde, c’est aussi un business model inégalé à ce jour. J’ai confiance dans toutes les équipes de Bucarest, Titu, Mioveni,Pitești et Oarja : nous allons poursuivre cette dynamique et répondre avec la même exigence à l’engagement vis-à-vis de chacun de nos clients. Il est essentiel de maintenir notre compétitivité dans une industrie en permanente transformation au niveau mondial. En 2019, nous inaugurons Renault Bucharest Connected, le siège unique pour l’ensemble des employés de Bucarest. C’est un projet de management qui montre plus que jamais que nous sommes tournés vers l’avenir " a déclaré Christophe Dridi

"J’ai la chance de piloter les équipes de fabrication de l’Usine Véhicules Dacia, une des plus importantes usines de l’Alliance Renault Nissan Mitsubishi. L’usine de Mioveni est une usine d’avenir, où les employés et les clients sont au centre de la transformation. C'est le site où est fabriquée toutes les 54 secondes une voiture de qualité. Avec mes futurs collègues, je vais continuer ce qui a déjà été entrepris pour fabriquer des véhicules attractifs, de qualité, compétitifs et appréciés par nos clients ", a ajouté Miguel Oliver.

 

Christophe Dridi est diplômé de l’Ecole Supérieure des Sciences et Technologies de Nancy, France. Il détient aussi un diplôme MBA INSEAD. Il démarre sa carrière chez Renault en 1993, en tant qu’ingénieur. En 2001, il rejoint les équipes de l’Alliance Renault-Nissan, au Japon, où il occupe la fonction de manager Qualité. Il devient ensuite directeur qualité de Renault Mexique avant d’être chargé de l’incidentologie des véhicules Renault au Technocentre. En 2009, il devient directeur des fabrications de l’usine de Casablanca, puis de l’usine de Tanger. Depuis le 1er octobre 2016, il a été le directeur de l’usine véhicules Dacia de Mioveni.

 

Miguel Oliver est ingénieur, diplômé des universités Polytechnique de Valencia (Espagne) et de Braunschweig (Allemagne) et avec une licence en Sciences Economiques de l’Université de Bilbao (Espagne). Il a commencé sa carrière chez Daimler en 1999, où il a eu, pendant 17 ans des responsabilités dans la fabrication, l’assurance qualité, l’ingénierie, l’audit et le lancement de nouveaux véhicules. En 2016, il a rejoint le Groupe Renault, à l’usine de Palencia, en Espagne, en tant que directeur qualité véhicules. Il a piloté une rupture de qualité fondée sur la priorité de la satisfaction client au cœur de la fabrication.   

 

Groupe Renault Roumanie

Constructeur automobile depuis 1898, le Groupe Renault est présent dans 134 pays et a vendu 3,76 millions de véhicules en 2017. Il mise sur la complémentarité de ses cinq marques (Renault, Dacia, Renault Samsung Motors, Alpine et LADA), le véhicule électrique et son alliance unique avec Nissan et Mitsubishi pour répondre aux grands défis technologiques du futur et poursuivre sa stratégie de croissance rentable. Le Groupe s’appuie aussi sur son développement à l’international.

Le Groupe Renault intègre en Roumanie l’ensemble des activités spécifiques pour un constructeur automobile, ce qui a engendré une performance économique soutenue et une richesse d’offres de recrutement pour différentes spécialisations : études clients, design, ingénierie, fabrication et logistique, commercialisation, services de business et financement.

L’année passée, le Groupe Renault Roumanie a dépassé le seuil de 5 mds d’euros en chiffre d’affaires. Au cœur de la gamme Global Access (gamme dont les modèles Dacia font partie, produits sur la plateforme industrielle de Mioveni), le Groupe est leader sur le marché local avec les marques Dacia et Renault. Les 17 700 employés du Groupe Renault Roumanie s’appuie sur les meilleures pratiques, innovent et sont reconnus pour leur professionnalisme.